dimanche 29 mars 2015

Eniko Mihalik

Je vous poste l'éditorial d'Eniko Mihalik
absolument sublime dans le Numéro #162 du mois d'avril.

Quel corps magnifique!
L'éditorial complet est ici.

Les autres éditoriaux :

vendredi 27 mars 2015

Diversité au sein de la mode?

Amilna Estevao
Je vous poste cet article du site models.com concernant la subite diversité qui est apparue sur les podiums récemment...


"Diversité.

De nos jours, c'est quelque chose qui semble être "dans la norme". Non forcée, non poussée ou rappelée.

Lineisy Montero
Pourtant, quand il s'agit des runways, en constante évolution, l'industrie libérale semble bloqué sur ce sujet douloureux - l'introduction de modèles de couleurs continue. L'importance de la diversité raciale au sein des mannequins a été discuté durant de nombreuses années, mais aucun ne l'a été avec autant de ferveur qu'en 2013 avec Bethann Hardison et la Coalition balance. Des militants parmi les mannequins, Naomi Campbell et Iman, ont appelé directement les créateurs de mode par rapport à leur préférence dominante pour les mannequins tout moulés et tout blanc. Depuis lors, il y a eu une avancée dans le dialogue entre les différents secteurs de l'industrie pour combattre et éliminer ce problème. Une Fashion Week plus tard, cette saison a été annoncée comme la saison où de nombreux designers ont intégré un autre regard dans leur casting. Mais comment cela est-il possible? 
Voici le point de vue d'initiés de l'industrie sur ce mouvement d'équilibre et comment les choses ont changé - pour le meilleur et pour le pire.

Concernant la quantification des changements, il semble que les chiffres ne racontent pas toute l'histoire. Hardison n'est pas d'accord avec les sites qui présentent des pourcentages indiquant peu d'amélioration. Elle n'aime pas les regarder maintenant. Elle se montre optimiste à la représentation visuelle des mannequins de couleur sur les podiums et dans les éditoriaux, disant qu'elle aime cette amélioration. S'il n'y a pas de grands modèles pour rivaliser avec leurs homologues blancs, il n'y a même pas de concurrence. Maintenant, nous avons une chance. Hardison encouragerait les agences à recruter plus de filles de couleurs. "Ces dernières saisons ont été meilleures car il y a avait plus de filles de couleurs, qu'elles soient noires, du Moyen-Orient ou asiatique" et il y a un plus grand choix dans lequel puiser.

De même, Angus Munro et Noah Shelley, directeur de casting responsables notamment de la line-up
chez Kenzo, Matthew Williamson ou Rick Owens font échos aux propos de Bethann Hardison. En parlant du passé, Munro dit : "Je ne pense pas que les scouts ont été particulièrement à la recherche de filles noires ou asiatiques. C'est une demande de l'industrie.
Shelley a un avis plus nuancé : "Les scouts ne vont pas assez dans les pays africains ou asiatiques et puis les agences ne présentent pas beaucoup de diversité. Et puis lorsque nous faisons un casting avec 500 mannequins en trois jours dont 15 d'entre-eux sont des mannequins noires, leur pourcentage sera donc moins élevé dans le show.
Cela deviendrait-il une histoire de chiffre? Le nombre peu élevé de mannequins de couleurs jouerait en leur défaveur par rapport à leur représentation. "Je ne pense pas que les scouts ont été particulièrement à la recherche de filles noires et asiatiques. C'est une demande de l'industrie.

Dans l'ensemble, les designers ont vu juste quant à la venue de la diversité. James Scully, qui a
Bhumika Arora
travaillé avec des marques comme Tom Ford, Stella McCartney et Jason Wu s'exprime franchement : " Balmain a supporté la diversité grâce à Olivier Rousteing. C'est le seul show où vous voyez plus de filles de couleur que partout ailleurs et je pense que certaines personnes ont pris le pas et le suivent. Balenciaga et Alexander Wang par exemple."

Pourtant, des marques comme Céline et Prada étaient connues pour n'inclure aucune fille noire ou asiatique, semble avoir pris aussi le pas. Scully le confirme : Les deux dernières filles noires les plus intéressantes qui ont vraiment été lancées par Prada sont Aya Jones et Lineisy Montero. D'une certaine manière, la compagnie qui n'emploie pas de mannequins de couleurs sont quasi en "infraction". En effet, de nombreux modèles de couleurs comme Aamito Lagum, Yuan Bo Chao, Bhumila Arora, Dylan Xue, Mica Arganaraz, Jing Wen et Almina Estevao ont réalisé des saison formidables sur le runway en étant bookée pour les shows importants, les plaçant comme des "Model to Watch".

Kyle Hagler, président de la division new-yorkaise de Next Management, convient que la saison dernière a vu beaucoup de nouveaux visages de couleurs sur les podiums, mais prévient que "le travail est un travail multi-couches et pas seulement en surface (runway), ce n'est pas en avoir beaucoup en publicité et en éditoriaux; il s'agit d'avoir une présence totale et de manière cohérente." En l'état, les podiums doivent normalement introduire de nombreux modèles dans le monde de la mode et publicité et des magazines, l'étape suivante. Sans ses trois composantes, le succès est hors de portée pour les prétendantes et les deux dernières sont en deçà pour de nombreux mannequins de couleur.

Aamito Stacie Lagum
Les concepteurs ont-ils eu tort cette saison? Malgré cette intensification des mannequins de couleurs au sein des line-up, d'autres designers maintiennent une coulée esthétique largement blanche. Des noms comme Gucci, Saint Laurent, Carven et beaucoup d'autres ont vu leur omission regrettable de mannequins de couleur soulignée. Scully sent une issue du style "Les concepteurs sont vraiment dirigés par leurs stylistes et directeurs de casting. Beaucoup de ces pièces moulées d'administrateurs sont français ou anglais et ne pense pas culturellement à ce sujet. Sauf s'ils sont appelés à le faire, ils ne le feront pas."

Scully se concentre sur la monotonie inconcevable dans une entreprise mondialisée comme la mode : "Quand vous êtes une marque mondiale comme Gucci et que vous effacez totalement la moitié des clients au casting, je crois qu'ils pensent que ce n'est pas grave. Mais ce qui importe, c'est que beaucoup d'amis disent alors : "Je ne peux pas l'acheter". Scully continue d'avertir Saint Laurent et son directeur artistique, Hedi Slimane, en disant " Il y a tellement de stars rock'n roll black ou asiatique que je ne vois pas pourquoi ces gens ne pourraient pas rentrer dans l'univers d'Hedi Slimane. "Je ne comprends pas. Et encore une fois, ce sont deux grandes marques mondiales qui ont un grand nombre de personne comme clients qu'ils les omettent complètement dans leurs campagnes. Ils répondent en disant que ce genre de choses n'existe pas en 2015 et que c'est complètement ridicule. C'est un monde global et tout le monde dans les magasins veulent faire partie de quelque chose".

Bethann Hardison fait l'écho du sentiment de Scully pour décrire cette saison en tant que concepteurs
Yuan Bo Chao
inflexibles ayant leurs " talons dans le sable" en disant : " je regarde Lanvin et je regarde un designer dont je connaît les habitudes de travail de Geoffrey Beane...il a toujours été conscient dans la couleur et il utilise si peu de filles de couleur que c'en devient inquiétant. "Cette fois, Lanvin avait une fille noire et une fille asiatique, il fonctionne à l'instinct. Il ne s'occupe pas du sujet blanc ou noir mais essaye de trouver les filles qui ont l'air magnifiques."

"Nous pouvons tous faire mieux. Nous devons tous faire en sorte que chaque femme dans le monde puisse se voir dans les images de manière ambitieuse." (Kyle Hagler)

Alors, comment cela va-t-il évoluer? Il semble évident que pour qu'un changement s'opère, l'industrie doit venir à bout de son problème. Il semble que de nombreuses marques se laisse entraîner par les idées d'antan sans se soucier de la portée mondiale que cela a. Hagler réaffirme "Nous pouvons tous faire mieux. Nous devons tous faire en sorte que chaque femme dans le monde puisse se voir dans les images de manière ambitieuse...avouons-le, ce que notre entreprise génère, les gens y prête attention. Je pense que nous devons aussi être conscients du fait que les gens se tournent vers nous pour guider leur état émotionnel parfois et si vous n'êtes pas représenté, les gens se sentent rejettés et ils ne devraient pas l'être." Le problème peut être plus profond et refléter le manque de prise de responsabilité des problèmes de l'industrie. Shelley affirme que "c'est difficile parce que la plupart des gens disent " Oh tout va bien", jusqu'à ce que quelqu'un mette le doigt dans la fourmilière et la secoue un peu.

jeudi 26 mars 2015

Calvin Klein Jeans Denim S/S 2015

La campagne Calvin Klein Jeans Denim du printemps/été est avec
Kendall Jenner & Simon

Une campagne assez sympathique! Je trouve que Kendall a beaucoup de caractère.
Autres images : 1 - 2 - 3

lundi 23 mars 2015

Numéro #162

L'intriguante Mariacarla Boscono
est en couverture du Numéro #162 d'avril 2015

Je trouve cela pas mal du tout!
C'est sobre et élégant! Dommage que son corps soit si habillé par rapport au thème (j'aurais enlevé les collants).
J’ai toujours apprécié le noir et blanc et je trouve cela très réussi!

Quelques news côté magazine : 

Abbey Lee Kershaw est en couverture du Vogue coréen d'avril. Contente de revoir Abbey mais je trouve ça vraiment moyen!

Natalie Westling est en couverture du magazine i-D du printemps. Mouais!

Serena Williams en première page du Vogue américain d 'avril, on repassera!
Eniko Mihalik pour le Elle français de la semaine, Saskia de Brauw pour le magazine Interview, Isabeli Fontana pour le Harper's Bazaar espagnol et Lindsey Wixson pour le Singles coréen d'avril.

samedi 21 mars 2015

New Faces F/W 15.16

Excusez ma longue absence sur le blog...pas facile de tout faire en même temps!

Je vous ai sélectionné les 10 nouveaux visages que j'ai repéré lors de la dernière Fashion Week.
Cette année, les new faces sont placées sous le signe de la diversité culturelle...


Almina Estevao : elle a 16 ans, mesure 1,78 m et est la gagnante du concours Elite Model Look Angola 2013. Elle s'est par ailleurs classée troisième au concours international, étant la première mannequin noire a obtenir une place si élevée dans cette compétition.
Première saison pour la miss.
Je la trouve particulièrement sublime! Quelle photogénie!

Photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 



 

Sophia Ahrens :  elle est allemande, est chez DNA et mesure 1,80m.
Elle a décroché des campagnes pour Daisy de Marc Jacobs et Prada.
Elle est plaisante, je l'aime beaucoup.
Elle a fait une super bonne saison! Elle a défilé pour 58 créateurs, a ouvert 7 shows et en a fermé 3. Assez impressionnant!
Photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6





Julia van Os : elle est néerlandaise, mesure 1,78m et est chez Women.
Elle est assez sublime! Je trouve qu'elle a un très beau visage et un corps parfait!
Elle me fait penser à Toni Garrn mais en brune.
Elle a défilé pour 43 créateurs et a ouvert 3 défilés : Missoni, Trussardi & Stella McCartney. Beautiful!
Photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Tiana Tolstoi : elle est française, d'origine serbo-coréenne et mesure 1,79m.
Elle a défilé pour la première fois lors de la saison S/S 2015 pour le show Balenciaga. Elle a démarré sa première grosse saison cette année.
Elle est vraiment ravissante!

Photos : 1 - 2 - 3








Astrid Holler : elle a 18 ans, est chez IMG et vient d'Australie.
Elle a marché pour 40 créateurs et a ouvert deux shows : Alexander Wang et Philip Lim.
Elle a un visage magnétique. Je l'apprécie! En plus, elle a les dents du bonheur!

Photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5










Stella Lucia : elle a 16-17 ans, mesure 1,80m, est autrichienne et avait déjà défiler la saison dernière pour Givenchy et Chanel. Je n'étais pas très convaincue par Stella la saison passée donc j'attendais d'en voir plus. Elle a raflé la campagne Givenchy!
Elle a un visage destiné au cinéma je trouve mais elle est très bien en mannequin aussi! On dirait un ange!

Photos  : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6




Lineisy Montero : elle est dominicaine, mesure 1,79m, a 18 ans et est chez Next.
Exclusivité Prada cette saison, elle a ensuite défilé pour quelques shows très prisé à Paris. Elle a clos le show Stella McCartney.
Elle a un visage bien sculpté et est très naturelle.

Photos : 1 - 2  - 3 - 4 - 5

Emilie Evander : elle est américaine, a 15 ans, mesure 1,80m et est chez Wilhemina et Why Not.
Elle a défilé en exclusivité pour Gucci qu'elle a clos.
Une blonde au visage classique comme on en connaît. J'attends d'en voir plus...

Photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5



Bhumika Arora :  elle mesure 1,80m, est indienne, a 27 ans et est chez Elite et The Society.
Elle a défilé en semi-exclusivité pour Alexander Wang et a marché pour 25 créateurs au total.
Son exotisme est renversant! Sa beauté est très touchante! J'aime beaucoup!

Photos  : 1 - 2 - 3 - 4 - 5





 

Aamito Stacie Lagum :  elle vient d'Ouganda et est chez DNA.
Elle a ouvert le show Balenciaga!
Je la trouve intéressante quand elle marche. En édito, j'attends d'en voir plus pour me convaincre.

Photos : 1 - 2 - 3 - 4 - 5

vendredi 6 mars 2015

Freja Beha Erichsen

La danoise Freja Beha Erichsen
est en couverture du Vogue chinois d'avril 2015

Freja pose en Louis Vuitton..
Je ne suis pas spécialement fan de cette couverture, pourtant j'adore Freja mais là quelque chose me gêne au niveau de son visage. Je trouve que cela manque cruellement de naturel, on dirait une poupée, mais pas au sens positif du terme pour moi.

Votre avis?

jeudi 5 mars 2015

Vogue néerlandais d'avril


Julia Bergshoeff, Maartje Verhoef & Ine Neefs
en couverture du Vogue néerlandais d'avril

Les deux mannequins néerlandaises en cover de leur Vogue national est chose courante chez eux et ça fait du bien au moral de voir qu'ils mettent en avant leurs modèles!

Toutes les trois sont très en vogue en ce moment! Elles marchent très bien aux différentes Fashion Week!

Jolie couverture, très nude. J'aime assez, je trouve que cela manque tout de même d'un peu de recherche au niveau de la mise en scène et/ou du décor.

dimanche 1 mars 2015

Daphné Groeneveld

La belle néerlandaise Daphné Groeneveld
pour la campagne beauté Tom Ford du printemps/été 2015.

J'aime bien les couleurs, je trouve ça sympa!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...